Machine à pain

Guide d’achat : les meilleurs machines à pain de 2017

Après avoir longtemps stagné, le marché de la machine à pain connait une nette progression. Les constructeurs ayant fait de gros efforts pour mettre au point des appareils véritablement fonctionnels et pratiques d’utilisation. Disposer d’une machine  à pain est une idée qui séduit de plus en plus de foyers, adeptes du fait-maison ou tout simplement désireux de ne plus avoir à passer systématiquement par la boulangerie avant de couvrir leurs besoins au quotidien.

Les 3 meilleures MAP en un coup d’œil !

J’ai moi-même adopté cet appareil qui, depuis lors, m’aide à réaliser moi-même mes pains sains. Pratique et efficace, la machine à pain fait l’objet d’une offre très vaste. A l’achat, j’ai été confrontée à un sacré embarra du choix, car les modèles diffèrent sur plusieurs aspects : puissance, nombre de cuves, d’options et de programmes, mais également design.

C’est donc pour simplifier votre choix que l’idée de ce guide consacré à la machine à pain m’est venue. Je vous y fais le point des critères qui ont guidé mon choix, les caractéristiques de cet appareil ménager et y répond à toutes les questions que vous pourriez vous poser quand vous vous lancez dans l’achat de votre machine à pain.

Mes 3 coups de cœur

Pour faciliter votre choix, voici donc le classement des toutes meilleures machines à pain en 2017. Je me suis basée sur plusieurs critères pour réaliser ce top : qualité de fabrication, capacité, fonctionnalités, résultats obtenus et bien sûr le rapport qualité / prix !

Classement comparatif des meilleures sorbetière en 2017 :

  1. Moulinex OW610100
  2. Moulinex OW210130
  3. Riviera & Bar QD789A

Coup de n°1 : Moulinex OW610100

- 29,97 EUR
Moulinex OW610100
62 Commentaires
Moulinex OW610100

C’est le fleuron de la gamme de Moulinex et sans aucun doute l’une des machines à pain les plus complètes qu’on peut trouver sur le marché. Sa cuve de forme carrée propose une capacité assez grande pour couvrir les besoins d’une grande famille. Trois différentes tailles (750 g/1 000 g/1 500 g) sont supportées par la OW610100. Son constructeur, Moulinex, dont la renommée n’est plus à faire, est resté dans la lignée de la qualité de conception de ses appareils, dont je vous ai présenté quelques-uns dans mes autres guides.

Tout en étant sophistiquée, la Moulinex OW610100 se montre très pratique d’utilisation. En optant pour cet électroménager, vous aurez le plaisir de disposer d’une machine polyvalente. Avec ses  16 programmes, dont trois sont consacrés à la préparation de baguettes, votre gourmandise et votre imagination n’auront pas de limites. Ce modèle se prête en effet à une multitude de recettes et garantit à tous les coups des résultats au-delà des attentes.

Pain classique, complet, français, sans gluten, mais également pain sucré, rapide, sans sel et oméga 3, les spécialités prises en charge par les programmes automatiques de la OW610100 sont très variées. En dehors des pains et baguettes, vous aurez l’occasion de profiter d’excellents gâteaux, pâtes à pizza, compotes ou encore confitures. Trois niveaux de dorage (léger, normal  et foncé) sont proposés et permettent d’adapter vos préparations à vos goûts.

Enfin, comme toute machine à pain moderne, la OW610100 de Moulinex offre la possibilité de différer un départ jusqu’à 15 heures, tandis que son maintien au chaud dure une heure.

Coup de n°2 : Moulinex OW210130

- 17,91 EUR
Moulinex OW210130
64 Commentaires
Moulinex OW210130

La Moulinex OW210130 propose tout ce qu’on peut attendre d’une machine à pain, le tout avec un design ergonomique. Elle fait preuve d’une fiabilité exceptionnelle dans la réalisation des pains, mais également de beaucoup d’autres recettes. Et pour cela, vous pouvez compter sur une interface intuitive qui permet de suivre la préparation étape par étape. Ici, 12 programmes automatiques, dont l’option « sans gluten » se chargent de tout.

La OW210130 , baptisée Bread & Baguettines,  est un allié de choix grâce auquel vous aurez la possibilité de varier vos envies de pains faits maison, de confitures ou encore de pâtes à pizza. Cet électroménager excelle aussi dans la réalisation de baguettines, bruschettas, tartines et toasts. Cette incroyable polyvalence se doit à ses plaques de cuisson de haute qualité.

Concernant la capacité, vous avez le choix de 500g à 1kg. Il en est de même pour le niveau de dorage : léger, normal  et foncé. Ceci, combiné aux 12 programmes embarqués, offre des possibilités quasi illimitées. La Moulinex OW210130 partage de nombreuses similitudes avec la OW610100 du constructeur. Ici aussi, le départ différé va jusqu’à 15 heures et le maintien au chaud dure une heure. De même, le fabricant a également prévu un hublot au niveau du couvercle amovible pour que vous puissiez observer à tout moment vos préparations.

Coup de n°3 : Riviera & Bar QD789A

Riviera & Bar QD789A
43 Commentaires
Riviera & Bar QD789A

Ce modèle n’est pas que bon à faire du pain. Aux 16 programmes dédiés à cet usage, la QD789A ajoute en effet un programme exclusif qui prend en charge la cuisson d’une grande variété de riz et de céréales. Construite avec un design moderne, elle adopte des dimensions ajustées pour garantir un faible encombrement. Son habillage complet en métal de finition Titanium s’intègre parfaitement à l’ambiance d’une cuisine contemporaine. Mais à côté de ces détails, on a affaire avec un électroménager ergonomique, aux performances haut de gamme.

Livrée avec une série d’accessoires (pétrin, cuves à pain, à riz/céréales, cuillère doseuse, mais aussi gobelet gradué et couvercle spécial riz/céréales), la Riviera & Bar QD789A s’équipe d’un panneau de commandes et d’un assez large écran LCD, ce qui permet une utilisation intuitive et pratique. Avec ce modèle, trois choix de tailles de pain sont possibles : 750 g, 1 kg et 1,25 kg.

Intégrant jusqu’à 16 programmes, la Riviera & Bar QD789A prend automatiquement en charge toutes les étapes de la réalisation d’une variété de préparations. Du pain blanc classique au pain complet en passant par les pains spéciaux (chocolat…), sans gluten, etc, vous avez droit à des résultats qui frisent la perfection.

Mes machines à pain « pas chères » préférées (moins de 100€) 

Numéro 1 : Moulinex OW210130

- 17,91 EUR
Moulinex OW210130 Machine à Pain 12 Programmes Plastique Blanc 31 x 29 x 29 cm
64 Commentaires
Moulinex OW210130 Machine à Pain 12 Programmes Plastique Blanc 31 x 29 x 29 cm

Avec la Moulinex OW210130, vous avez la garantie de ne pas renoncer  à vos envies. La généreuse fiche technique de cette machine à pain promet une réalisation de  vos pains et autres recettes, avec une facilité déconcertante. Ses 15 programmes automatiques, dont la fonction « pain sans gluten », sont toujours à portée de main. Munie d’une interface intuitive, la OW2101303 propose trois niveaux de dorage et permet de réaliser 3 différentes tailles de pain (500 g – 750 g – 1 kg). Vous profitez en outre d’un départ différé jusqu’à 15 heures. Livrée avec un livre de 30 recettes, cette machine à pain performante se révèle enfin facile à nettoyer grâce au revêtement antiadhésif de sa cuve de cuisson.

  • Du pain frais en quelques étapes
  • Interface intuitive avec affichage des paramètres sélectionnés sur le large écran, pour un maximum de simplicité
  • Des pains de 500 g à 1 kg pour les petites et les grandes faims
  • Sélectionnez la couleur de la croûte : pain légèrement doré à très croustillant
  • Départ différé jusqu’à 15 heures et fonction automatique de maintien au chaud pendant 1 heure

Numéro 2 : Moulinex OW310130

Moulinex OW310130 Machine à pain
132 Commentaires
Moulinex OW310130 Machine à pain

Ce modèle fait partie des meilleures ventes sur Amazon et cela tient dans son très bon rapport qualité/prix. Derrière son design aux finitions modernes et épurées, se cache une machine à pain hautement performante, qui permet de réaliser des pains de 500 g à 1 kg. La OW310130 de Moulinex intègre 12 programmes entièrement automatiques qui prennent tout en charge. L’appareil fait preuve d’une véritable polyvalence et accompagne dans la réalisation d’une grande variété de préparations. Pain classique, sucré, français, complet, seigle, sans gluten, mais également gâteaux ou confitures sont entre autres recettes dont ces programmes s’occupent pour  votre plus grand bonheur. En outre, sa fonction « départ différé » peut s’étendre jusqu’à 15 heures et vous pouvez garder au chaud vos préparations pendant une heure.

  • Machine à pain
  • 3 tailles de pain : 500 g – 750 g – 1 kg
  • 3 niveaux de dorage
  • Couvercle amovible avec hublot
  • 15 programmes dont pain sans gluten

Numéro 3 : Kenwood BM250

Kenwood BM250 Machine à pain blanc
136 Commentaires
Kenwood BM250 Machine à pain blanc

Avec la BM250, faire vos pains devient un jeu d’enfant. Cette machine à pain prend en charge le mélange des  ingrédients, le pétrissage, la levée, mais également la cuisson. Ses nombreux programmes intégrés se prêtent à la mise en œuvre d’une variété de spécialités. Du pain blanc au pain complet en passant par le pain au pavot, sésame ou sucré, la Kenwood BM250 accompagne à tous les coups votre gourmandise et vos envies. Moderne, cet appareil pas cher embarque des fonctions et modes qui facilitent la vie. Si vous êtes pressé, le mode turbo se charge de raccourcir à 58 minutes le temps de préparation de vos pains. Comme toute machine à pain digne du nom, ce modèle propose aussi un départ différé jusqu’à 15 h, ainsi qu’un maintien au chaud d’1 heure.

Les caractéristiques d’une machine à pain

La machine à pain se présente comme un allié de choix pour la réalisation non seulement de pain, mais également de gâteau ou de brioche. Bien que l’offre disponible sur le marché soit particulièrement diversifiée, tous les modèles ont pour point commun d’être tous programmables et se dotent d’une structure de base fixe.

De façon classique, cet électroménager se compose d’une cuve – ou deux- munie d’un mélangeur. C’est dans cette dernière que vous devez verser les ingrédients, pour que la machine prenne en charge le pétrissage de votre pate à pain, sa levée puis sa cuisson. Mais pour cela, vous devez choisir le programme de votre choix et lancer la préparation via le bouton dédié à cet effet. Les modèles actuellement disponibles s’équipent tous d’un écran qui renseigne sur le niveau de cuisson et la durée de préparation écoulée et/ou restante.

Cela dit, le constructeur Easybread a, avec sa la machine à pain à capsules, fait la promotion d’une manière plus facile de réaliser les préparations. Comme son nom l’indique, celle-ci utilise des capsules toutes prêtes et promet des résultats efficaces à tous les coups. Son fonctionnement est à ce titre très intuitif : après avoir versé de l’eau dans le réservoir, on y insère les capsules, puis on sélectionne un niveau de cuisson parmi les trois possibilités offertes, afin que l’appareil prenne tout en charge (pétrissage, levée et cuisson).

Comment choisir la meilleure machine à pain ?

Réputées lourdes et encombrantes, les machines à pain se démocratisent de plus en plus. Les constructeurs font de gros efforts pour améliorer l’offre et concevoir des modèles toujours plus intuitifs et performants. Et pour être sûr de faire un choix parfait, vous devez restez attentif à certains critères dont je vous parlerez en détail.

Le nombre de cuves

Si la plupart des machines à pain s’équipent d’une cuve, il existe sur le marché des modèles dotés de deux cuves et qui se prêtent à la réalisation de deux pains à la fois. Si votre famille est nombreuse, cette seconde option doit être sérieusement envisagée. En dehors du nombre, la contenance du ou des cuves est un autre paramètre à prendre en compte. Généralement, les cuves affichent une contenance de 500 gr, ce qui équivaut à une baguette et demi. Il est toutefois possible de trouver des appareils capables de contenir 1,5 kg.

Notez par ailleurs que l’ouverture de la cuve se fait en position verticale ou horizontale. Et ce détail influe sur la levée du pain (élevé ou allongé).

Les différents programmes

Les programmes intégrés aux machines à pain s’adaptent aux types de farine et de pain. Un appareil de « base » doit pouvoir propose au moins quatre programmes et se prêter à la réalisation de pains allant du classique au complet, en passant par le pain de campagne. Les modèles les plus avancés donc les plus polyvalents vont jusqu’à offrir 16 programmes.

En outre, vous pouvez jouer sur les temps de pétrissage, de levée et de cuisson, pour obtenir le goût et la texture qui vous conviennent. Et cette possibilité ne vous est offerte que par les machines disposant d’un programme personnalisable.

Les options intégrés

En dehors des programmes, il faut s’intéresser aux fonctions embarquées à la machine à pain. Toute la différence peut se faire à ce niveau. Si vous êtes intolérant au gluten, vous appréciez sans doute l’option « sans gluten » que proposent certains modèles et qui donnent la possibilité d’obtenir du pain ne contenant pas cette protéine.

D’autre part, une option permettant de choisir le niveau de cuisson/dorage (peu, moyennement ou bien cuit), la taille, mais aussi le poids du pain, a toute son importance si vous voulez personnaliser vos préparations. En outre, l’intégration d’une option « baguette » est pour plaire aux passionnés de cette spécialité française dont la préparation n’est pas toujours facile. Et pour les modèles avancés qui offrent cette possibilité, la variation des formes se fait au moyen de moules spécialement dédiées à cet effet.

Autres critères à surveiller
A mon avis, la possibilité de faire des départs différés est fondamentale si on vent pouvoir contourner la contrainte de temps inhérente à la fabrication du pain. Heureusement, les constructeurs ont bien compris cela, et équipent presque tous leurs appareils d’une option départ différé. Ainsi, en fonction du moment où vous souhaitez pouvoir disposer de votre pain, vous pouvez lancer sa préparation à l’avance, en paramétrant l’heure de cuisson, suivant votre convenance. Vous pouvez donc à souhaits opter pour un lancement de la confection du pain la nuit en prévision du petit déjeuner au petit matin ou alors dans l’après-midi, pour qu’il soit prêt pour le diner.

Les avantages des machines à pain

Les avantages à mettre à l’actif de la machine à pain sont multiples. Sans mettre le nez dehors, vous avez la possibilité d’avoir vos pains. Ce qui est pour ravir ceux qui rebutent devoir passer par la  boulangerie à chaque fois. Cet électroménager se révèle être un investissement rentable sur le long terme.

Autre atout : vous avez pouvez varier la composition de vos recettes et l’adapter à un régime alimentaire spécifique. Disposer d’une machine à pain, c’est s’offrir également la possibilité de satisfaire vos envies lors du choix des farines et de préparer une variété de types de pain : blanc, gris, cramique, sans gluten. Mieux encore, cela vous donne la possibilité de réaliser beaucoup d’autres recettes : lasagnes, cakes, pâtes à tarte, pizzas, tagliatelles, etc. Cet appareil ménager se prête aussi la confection de confitures et compotes.

Mon avis personnel sur les machines à pain

Pour avoir adopté la machine à pain et l’avoir utilisé de façon régulière pour divers usages, je trouve que cet électroménager a toute sa place dans les foyers. Son fonctionnement intuitif facilite grandement la tâche et les programmes se révèlent efficaces et pratiques. La polyvalence dont font preuve les modèles est d’autant plus appréciable. Que ce soit pour faire différents types de pains ou pour réaliser de la brioche, des gâteaux et autres lasagnes, les machines à pain s’occupent de tout.

Néanmoins, utiliser cet électroménager n’a pas que des avantages. Naturellement, il y a aussi des inconvénients. Le temps de préparation (entre 3 et 5 h) est la première contrainte, même si une fonction « Turbo » permet de réussir à moins de 1 ou 2 heures le temps de cuisson. D’autre part, votre présence est requise à la fin de la cuisson, pour retirer le pain afin d’éviter que la croûte se ramollisse.

En outre, même si les programmes intégrés se chargent de tout, la préparation implique certaines tâches bien précises qui peuvent paraitre contraignantes : choix et bon dosage des ingrédients, entretien des ustensiles, après utilisation. Aussi doit-on ramasser des miettes plus ou moins nombreuses autour de la trancheuse. Toutefois, le jeu en vaut la chandelle, puisqu’au final on a le bonheur de profiter de pains sains, dont on maitrise la composition.

Ma recette de pain préférée

Comme je l’avais indiqué tantôt, cette machine n’est pas que bonne à faire du pain. J’ai donc profité de sa polyvalence pour m’essayer à des recettes de gâteaux et lasagnes, avec à chaque fois des résultats plutôt convaincants, quoique variables en fonction de la spécialité. Toutefois, la réalisation de pain a été l’usage le plus courant que j’ai fait avec cet électroménager. Et le pain de mie est ma recette préférée. Il fait dire qu’avec ma machine à pain, j’ai, à de nombreuses reprises, tenté cette préparation moelleuse. J’apprécie beaucoup la capacité de l’appareil à réussir des croûtes à la fois souples et fines.

Les meilleurs livres de recette :

# Aperçu Produit Evaluation Prix
1 Les bonnes saveurs - 80 Pains maison Les bonnes saveurs - 80 Pains maison 24 Commentaires 9,99 EUR
2 Pain maison : Spécial machine à pain Pain maison : Spécial machine à pain 79 Commentaires 6,99 EUR
3 Le Petit livre de Glaces, sorbets & Co Le Petit livre de Glaces, sorbets & Co 40 Commentaires 2,99 EUR

Quoi d’autre ? Ce qu’il faut savoir

La réussite de vos pains passe par le respect de certaines précautions tant pour la préparation que pour la conservation, car le pain fait maison ne se compose pas d’agents de conservation, comme celui trouvé dans le commerce.

Conseils préparation

  • Des bons choix et dosages des ingrédients entrant dans la préparation de vos recettes dépend grandement leur réussite. Assurez-vous donc de bien mesurer les quantités de sel et sucre, mais également levure, tout en veillant que ces composants soient frais et maintenus à température ambiante.
  • Soyez particulièrement attentif lors du choix de la levure, tant cet ingrédient est crucial. Les levures périmées sont bien sûr à proscrire, comme le sont celles d’origine chimique. A contrario, portez votre choix sur une levure de boulanger déshydratée, qui, parce qu’elle ne requiert pas de déshydratation, contrairement à celle fraiche, vous donne la possibilité de programmer la préparation de votre pain à l’avance.
  • Lorsque vous insérez les ingrédients, prenez soin d’éviter tout contact entre le sel et la levure, car l’action de cette dernière pourrait être inhibée. De même, la préparation du pain étant particulièrement sensible aux conditions de température et d’humidité, je vous recommande vivement de respecter l’ordre des ingrédients. De façon générale, les liquides doivent précéder les solides.
  • Pour une bonne maîtrise du temps, il est préférable de cuire votre pain la veille au soir et de programmer la machine de sorte que la cuisson s’achève un peu avant le petit-déjeuner. Ainsi, votre pain pourra se déguster encore chaud.
  • Lorsque le cycle de préparation de votre pain vient à son terme, laissez-le refroidir pendant environ 30 minutes, pour faciliter la découpe.

Conseils conservation

  • Pour une consommation le même jour ou dans les deux suivants, vous pouvez conserver votre pain dans une boite fermée pour le maintenir à température ambiante. La possibilité vous est aussi donnée de vous servir d’un sachet à pain paraffiné. Et pour éviter qu’il ne se sèche vite, enveloppez-le pain dans un torchon.
  • Si vous souhaitez pouvoir disposez de votre pain beaucoup plus tard, une conservation au congélateur est la solution indiquée. Vous n’aurez alors qu’à le faire dégeler en le passant au micro-ondes pour le consommer.

Conclusion

Nous voici à la fin de mon guide qui, je l’espère, vous aura permis de trouver des réponses à toutes vos questions sur la machine à pain. N’oubliez pas que l’offre est assez riche et qu’en faisant jouer la concurrence, vous pouvez trouver un modèle qui vous donnera du plaisir à réaliser des pains sains, brioches, pizzas ou encore lasagnes, chez vous, avec une grande facilité.

Laisser un commentaire