Blender

Guide d’achat : les meilleurs blenders de 2017

Ce n’est plus un secret : le marché du petit électroménager français est en pleine croissance. Parmi les appareils ayant connu la plus forte progression en volume de ventes, le blender figure dans le peloton de tête. Le regain d’intérêt des amateurs et même professionnels de cuisine pour cette machine se justifie sans aucun doute par la multitude de recettes réalisables, le gain considérable de temps, mais aussi pour sa praticité d’utilisation.

Les 3 meilleurs blenders en un coup d’œil !

Il n’en faut pas plus pour que de nombreux constructeurs se positionnent dans cette niche, enrichissant l’offre aussi bien quantitativement que qualitativement. Le très large choix qui en résulte peut ainsi rendre l’achat très difficile, surtout si on n’a pas idée des caractéristiques à surveiller pour trouver le blender convenant aux besoins.

L’idée derrière ce guide/comparatif, c’est donc de vous outiller pour que vous fassiez votre acquisition de blender en toute connaissance de cause. Vous trouverez ici ma sélection de modèles préférés et des meilleures opportunités en termes de rapport qualité/prix. J’y ai également fait le point sur les principaux éléments qui doivent entrer en ligne de compte lorsque vous souhaitez faire l’achat d’un tel appareil de cuisine.

Mes 3 coups de cœur

Pour faciliter votre choix, je vous présente en détail mon top 3 voici un rapide tableau comparatif

coup de n°1 : Moulinex LM841110 Easy Soup

- 38%
Moulinex LM841110 Easy Soup
164 Commentaires
Moulinex LM841110 Easy Soup

Le Moulinex LM841110, encore désigné Easy Soup, a des arguments qui sauront convaincre même les plus exigeants. En termes de rapport qualité/prix, il est en effet difficile de trouver un modèle aussi abouti. Son design se démarque d’un autre célèbre blender du constructeur, le Soup & Co. Le LM841110 lui se dote d’une construction robuste et esthétique, qui s’intègre à une déco de cuisine moderne.

Équipé de quatre lames en acier inoxydable, tournant avec un puissant moteur de 1 000 Watts, l’Easy Soup se montre polyvalent et simple d’utilisation. Avec lui, faire des soupes-maison devient un pur plaisir, l’appareil s’équipant de quatre différents modes qui s’occupent de tout, de façon intuitive. Vos soupes avec morceaux, veloutés sont par exemple prêts sous 4 à 25 minutes.

Comme tout blender chauffant digne du nom, le LM841110 assure une rapide montée de la chaleur, ainsi qu’une distribution homogène de la chaleur. Vous profitez aussi de la fonction « Maintien au chaud », qui garde vos préparations au chaud pendant les 35 à 40 minutes, après la fin de la cuisson. Cette fonction se déclenche automatiquement et doit son efficacité à la double paroi isolante du bol.

S’il y a un bémol avec l’Easy Soup, c’est que ce blender montre des limites lorsqu’il s’agit de faire de la compote de pommes, car des traces de brûlé se laissent dans le fond du récipient. Toutefois, on arrive à bout de celles-ci grâce au programme intégré « Easy Cleaning », qui facilite l’entretien du blender.

coup de n°2 : Blender KitchenAid Artisan

KitchenAid Artisan
30 Commentaires
KitchenAid Artisan

Le blender Kitchenaid Artisan est un appareil qui promet des expériences culinaires dignes du nom. Grâce à sa fiche technique moderne soutenue par un moteur de 550 Watts, il séduit par ses performances de haut calibre et surtout sa polyvalence. À l’image des autres appareils issus de la gamme du constructeur américain, il reprend l’emblématique look rétro, auquel a été ajoutée une touche moderne.

Mais derrière ce blender particulièrement costaud se cache un appareil qui promet une qualité de mixage irréprochable. Il réduit parfaitement en fines particules les glaçons en très peu de temps. En seulement 20 secondes, il peut par exemple piler jusqu’à 300 g de glace. Le Blender KitchenAid Artisan se prête aussi à la préparation de smoothies, même si les résultats obtenus ne sont pas complètement lisses.

Le contrôle est un des grands arguments que fait valoir le Blender KitchenAid Artisan. Il vous permet de réaliser vos préparations, avec précision et maîtrise à tout moment. Sûr, stable et robuste, cet appareil repose sur une base en métal, munie de pieds antidérapants, qui lui permettent de garder l’équilibre, même pour des utilisations intensives. S’ajoutent deux bols : l’un en plastique, et l’autre en verre. Ce dernier est le plus volumineux (1,5  contre 0,75 litre).

Pour offrir un rendement satisfaisant, le blender de la marque américaine s’appuie sur un moteur de puissance 550 Watts, qui tourne ses lames très tranchantes, conçues en acier inoxydable. Il se révèle très pratique d’utilisation et se commande de façon intuitive depuis son panneau Clean Touch donnant accès à toute sa palette de fonctionnalités.  Seul vrai bémol avec le Blender KitchenAid Artisan : le couvercle est mal fichu, peu fiable et non hermétique.

coup de n°3 : le Duronic BL10

Duronic BL10
127 Commentaires
Duronic BL10

Ce blender est incontestablement l’un des plus compétitifs sur le marché. Il a tout pour plaire et promet une efficacité maximale. Construit avec des dimensions compactes et design moderne, aux finitions très soignées, le BL10 s’équipe d’un bol en verre épais. Celui-ci est particulièrement lourd et propose une capacité totale de 1,5 litre, ce qui est suffisant pour préparer pour jusqu’à cinq personnes.

À l’intérieur de la carafe, on retrouve des lames démontables, ce qui permet de faire un nettoyage en profondeur. Ici aussi, c’est l’acier inoxydable qui est choisi et les couteaux se montrent très efficaces. Le moteur de 1 000 Watts incorporé à l’appareil les tourne à la vitesse correspondant au mode de fonctionnement choisie. Les préparations avec cet électroménager se font de façon intuitive et précise, dans le strict respect des spécificités des aliments et des utilisations sollicitées. Les fonctions et modes préprogrammés sont en grande partie responsables des résultats remarquables dont le BL10 est capable.

Avec le Duronic BL10, vous avez la garantie d’obtenir des résultats escomptés à tous les coups, que ce soit pour mixer ou découper les glaçons, fruits et autres légumes, peu importe l’état. Ce blender peut tout à fait prendre en charge les ingrédients mous ou durs. Il n’est en outre pas chauffant et donc ne se destine pas à la réalisation de soupe. Cependant, vous pouvez l’utiliser pour mixer votre soupe, lorsque celle-ci est faite. L’efficacité de sa fonction « Pulse » est en outre appréciable, notamment quand il s’agit de mixer ou de découper de petites quantités.

Le BL10 excelle pour ce qui est de la gestion de la consistance des préparations. J’apprécie beaucoup les performances de la fonction pilage de smoothies. Grâce à celle-ci, le mixage des ingrédients se fait dans les règles de l’art, avec la garantie d’une bonne conservation de tous les éléments nutritifs, jusqu’à l’obtention d’une texture lisse.

Mes blenders « pas chers » préférés (à moins de 100€)

Pour ceux qui ne veulent pas se ruiner avec l’achat d’un énième appareil de petit électroménager mais qui veulent le meilleur tout de même, nous avons constitué le top 3 des blenders pas chers à moins de 100€ (voire même moins de 80€) pour choisir en un clin d’oeil. Voici donc les appareils retenus :

Philips HR2095/90

Avec son HR2095/90, Philips prouve qu’il ne faut pas nécessairement beaucoup dépenser avant de prétendre à un blender performant, pratique d’utilisation et surtout ayant une conception de qualité. Pour son prix serré, cet appareil a de véritables atouts à revendre. Son bol en verre lourd et de qualité a une capacité maximale de 2 litres, ce qui est très intéressant pour les familles de grande taille.

Mais à côté de cela, ce qu’on attend de ce type d’appareil, c’est qu’il puisse convenir à différentes préparations. Justement, avec son puissant et performant moteur de 700 Watts, ainsi que ses six lames, ce blender est le parfait allié pour réaliser de savoureux smoothies ou piler vos glaces, en un clin d’œil. Avec son système de lame triple action et ses nombreux modes et réglages de vitesse, le Philips HR2095/90 pile, coupe, hache et mixe tous vos ingrédients, légumes ou encore fruits, suivant la consistance de votre choix.

Philips HR2095/90 Blender Avance 700 W Bol Verre 2 L 6 lames
51 Commentaires
Philips HR2095/90 Blender Avance 700 W Bol Verre 2 L 6 lames
  • Puissance: 700 W
  • Longueur du cordon: 1,0 m
  • Vitesses: Variables, Pulse et Smoothie
  • Spécificités générales: Pieds antidérapants, Rangement du cordon intégré
  • Tension: 220-240 V

Braun jb5160

Quand le constructeur allemand se positionne dans la niche des blenders, cela donne un appareil sophistiqué, utile et pratique en cuisine, mais surtout fiable en tout point. Avec ce blender, fer de lance de la marque dans ce secteur, Braun a marqué un grand coup, mettant à disposition une machine qui avec son puissant moteur de 1 000 W, propose une qualité de mixage exceptionnelle.  Il se montre commode d’utilisation et compte pour cela sur un design ergonomique, aux fonctions bien pensées. Que ce soit pour piler de la glace ou pour réaliser des smoothies ayant une texture agréable, le Braun jb5160 comble les attentes. Avec ce blender, vous lancez vos préparations intuitivement et obtenez des résultats escomptés en un laps de temps.

Braun jb5160 Blender Noir 10 x 16,5 x 41,5 cm
19 Commentaires
Braun jb5160 Blender Noir 10 x 16,5 x 41,5 cm
  • Mixage optimal
  • 11 vitesses + fonction pulse
  • puissance 1000 W
  • Bol en verre thermorésistant
  • 3 fonctions préprogrammées (smoothie, soupe, glace pilée)

Kenwood BL680

Avec le BL680, le spécialiste des robots de cuisine, Kenwood, met à disposition un blender qui combine à son moteur de puissance 500 Watts, des réglages de vitesses qui lui permettent de s’adapter à différentes recettes. Équipé d’un bol de 1,2 litre reposant sur une base en aluminium brossé, ce modèle intègre des fonctions qui lui permettent de mixer vos ingrédients, fruits et légumes avec une grande facilité. Toutefois, le Kenwood BL680 excelle davantage lorsqu’il s’agit de faire de savoureux smoothies et milkshakes. À mon avis, la configuration des lames ne semble pas spécialement appropriée pour le pilage de glace.

- 12%
Kenwood BL680 Blender 500 W Bol en Verre 1,2 L Inox Brosse
36 Commentaires

Les caractéristiques du blender

Malgré son design qui n’est pas sans rappeler beaucoup d’autres appareils à lames tournantes, le blender a ses propres spécificités. Malgré la grande variété de modèles disponibles, l’objectif de base de cette machine est de transformer les aliments solides (légumes, fruits, glaces) en purée ou sous forme liquide.

Tout comme le robot multifonctions, le blender se caractérise par une construction simple, fiable et sécurisante, qui associe une base avec moteur incorporé et un bol. Sur la forme, il ressemble beaucoup à un mixeur, mais se distingue de ce dernier par la puissance du moteur. Ici, on peut trouver des blenders de 1000 Watts et plus, alors qu’un mixeur ne dépasse pas en moyenne 300 Watts.

C’est justement sur cette puissance élevée, mais aussi ses lames robustes, tranchantes et fines, que le blender s’appuie pour broyer efficacement n’importe quel type d’aliments : glaçons, légumes, fruits, etc. Il mixe absolument tout, y compris la peau et la pulpe. C’est en cela la différence fondamentale avec la centrifugeuse, dont les boissons sont moins épaisses.

Comment choisir le meilleur blender ?

L’offre de blenders est si vaste qu’on arrive à trouver pour son compte, à condition, bien sûr, de s’y prendre avec précautions. Personnellement, je privilégie les marques dont la renommée est bien établie. Mais, ceci n’est pas une fin en soi. Avant tout achat de blender, il faut faire le point sur les besoins, les utilisations et fonctionnalités souhaitées. Ceci vous permettra d’évaluer les caractéristiques techniques selon leur importance et vos préférences. À ce sujet, j’ai retenu quelques critères à surveiller pour s’assurer d’acquérir le bon blender.

Puissance

Ce critère détermine les performances de l’appareil. Et si on trouve sur le marché des blenders de plus de 1 000 W, je considère qu’avec un minimum de 500 Watts, vous pouvez prétendre à une machine convenant à diverses utilisations : pilage de glace, mixage de smoothies, granités, fruits ou bien d’autres ingrédients. La puissance du moteur renseigne sur la rapidité d’exécution des tâches. Plus elle est élevée, plus vous gagnez du temps. Mieux, votre blender est en mesure de réduire en purée ou en liquide n’importe quel type d’aliment, tendre ou solide.

Socle et bol

Pour une bonne stabilité en cours d’utilisation, veillez à prendre en compte la qualité de conception du socle, où le moteur est intégré. De préférence, une base en métal est plus rassurante et la présence de pieds antidérapants participe à l’équilibre de la machine en toutes circonstances.

D’un autre côté, le bol est un élément essentiel du blender dont il faut spécialement tenir compte. S’agissant de la capacité, cela reste un choix personnel et vous trouverez sur le marché des carafes qui se remplissent à 3 litres. Pour ma part, un bol de 1,5 litre fait déjà l’affaire et est parfait pour préparer pour quatre personnes.

Les matériaux de construction du récipient constituent un autre aspect devant faire l’objet d’une attention particulière. Ma préférence va vers les carafes en métal, car plus résistantes et plus pratiques. D’autres alternatives existent toutefois : le plastique, léger, mais fragile et pas adapté pour le pilage de glace par exemple ; le verre, plus esthétique et lourd que les deux autres matériaux, mais devant être manipulé avec précautions, car pouvant se casser si on lâche le récipient malencontreusement.

Enfin, la présence d’un bec verseur, pour faciliter le service, et des graduations sur la carafe constitue des détails que je trouve essentiels pour la praticité d’utilisation de la machine.

Lames

Elles représentent la cheville ouvrière du blender et leur nombre varie d’un modèle à l’autre. Généralement, ces couteaux se trouvant dans le fond du bol sont en acier inoxydable, même si dernièrement des lames en titane ont fait leur apparition, avec la promesse d’une efficacité décuplée.

La nature des couteaux détermine les utilisations auxquelles vous pouvez prétendre avec votre blender. Les modèles polyvalents disponibles sur le marché s’équipent par exemple de lames dites « bi-fonction » qui ont la particularité de hacher, émulsionner, piler ou encore de mouler.

Les avantages des blenders

Le principal intérêt du blender se trouve avant tout dans le gain de temps que son utilisation suppose. Avec cet appareil, vous arrivez à mixer vos ingrédients en un rien de temps tous les aliments qui vous font envie. Il réduit en purée, mélange ou hache fruits et légumes : tomates, fraises, bananes, carottes et autres pommes. S’équiper d’un blender vous donne la garantie de profiter de produits sains ; ce qui est intéressant au moment où la problématique des additifs dans nos aliments est d’actualité.

Les amateurs de smoothies, coulis de fruits, cocktails, sorbets ou encore milkshakes auront du plaisir à faire eux-mêmes leurs recettes préférées avec une grande facilité. Grâce au blender, vous obtenez des sauces et mélanges parfaits, idéalement homogénéisés. Selon que l’appareil l’autorise, vous avez la possibilité d’écraser des graines.

Ce que je peux préparer avec mon blender

Avant d’aborder les utilisations possibles avec un blender, il convient de noter qu’il se décline en deux catégories : blenders chauffants et ceux non chauffants. Ces deux différentes familles ont leurs particularités et se différencient sur certains points. Les non-chauffants réduisent en purée, hachent ou mélangent une grande variété d’aliments (fruits, légumes…), sous divers états : cuit, frais, solide, liquide, chaud ou glacé. De même, ils servent aussi à réaliser de la glace pilée.

Les modèles chauffants sont en mesure de chauffer jusqu’à 120 °C et ont l’avantage de se prêter à la préparation de veloutés, soupes ou de chocolats chauds, en plus de ce que leurs homologues non chauffants permettent de faire. Avec un blender chauffant, vous avez ainsi la possibilité de cuire vos ingrédients avant de les mixer.

Mon avis personnel sur les blenders

Pour expérience personnelle, je trouve que les blenders ont parfaitement leur place dans nos foyers aujourd’hui. Simples d’utilisation, ils offrent de nombreuses possibilités et permettent de gagner du temps. Le mixage des aliments devient un jeu d’enfant avec ces machines. Ma préférence va vers les modèles chauffants, avec lesquels on a la possibilité de préparer directement les soupes, sans avoir à utiliser un appareil de cuisson. De même, cette famille de blender cumule aux fonctions des non chauffants de nombreuses autres applications possibles.

Quoi d’autres ? Ce qu’il faut savoir

Système de fermeture

Pour éviter toute mauvaise surprise, il me parait essentiel de tenir compte de la fermeture du blender. Si certains constructeurs optent pour des couvercles qui se clipsent, des blenders s’équipent aussi d’un joint qui évite les fuites. Ce dispositif destiné à garantir l’étanchéité est généralement en caoutchouc, et pour correctement fermer la carafe, vous devez alors exercer une forte pression. Personnellement, je trouve ce mécanisme peu pratique, tant pour l’ouverture que pour la fermeture.

En dehors de cela, il me parait essentiel que le bol du blender soit muni d’une chute par-dessus, pour permettre qu’on y introduise des ingrédients à la volée au cours de la préparation. La présence de cet orifice vous évite ainsi de devoir ôter systématiquement le couvercle.

Nombre de vitesses et programmes

Lors de votre choix, assurez-vous que les programmes intégrés à l’appareil satisfassent à vos attentes. Ceci est bien sûr lié à la puissance du blender. Je vous conseille de baser votre choix sur l’utilisation que vous souhaitez faire de votre machine. La plupart du temps, moins de six vitesses pré-réglées sont proposées et un variateur vous permet d’adapter le rythme des lames suivant le type d’aliments à travailler.

Pour simplifier la réalisation de cocktails, smoothies et autres milkshakes, les constructeurs prévoient des programmes dont le rôle est d’ajuster la vitesse et le temps de rotation des couteaux pour un rendement optimal. Ce côté intuitif des préparations me séduit tout particulièrement. En fonction de l’utilisation souhaitée, il suffit ainsi d’appuyer sur la touche dédiée à l’usage que l’on souhaite solliciter, pour que le blender s’occupe du reste.

Facilité de nettoyage

Ce paramètre doit aussi être surveillé à l’achat de votre blender. Généralement, la plupart des modèles disponibles sur le marché se révèlent faciles d’entretien. À cet effet, la fonction pulse, ayant également pour rôle d’aider à atteindre la vitesse maximale par simple pression sur un bouton dédié, facilite grandement la tâche. Pour cela, vous devez mélanger du liquide nettoyant à de l’eau, dans la carafe. L’activation de la fonctionnalité « Pulse » se charge alors du reste.

Cela dit, il m’est arrivé d’avoir affaire avec des salissures récalcitrantes qui s’invitent au niveau des couteaux, mettant à mal l’efficacité de la fonction pulse. Pour éviter ces mauvaises surprises, je vous conseille donc de vous tourner vers les blenders dont les lames peuvent être retirées, pour un nettoyage en profondeur.

Ma recette préférée au blender

Avec mon blender, j’éprouve du plaisir à expérimenter des recettes que je trouvais autrefois difficiles à réaliser. J’ai pu profiter de la polyvalence de cette machine pour concocter des préparations salées et sucrées. S’agissant de ces dernières, la mousse aux fraises et myrtilles est ma préférée, même si j’ai également un faible pour les cocktails, dont celui au Floc de Gascogne. Enfin voici le top des meilleurs livres de recette à faire au blender :

# Aperçu Produit Evaluation Prix
1 Recettes au blender Recettes au blender 110 Commentaires 9,90 EUR
2 Superblender Superblender 9 Commentaires 9,95 EUR
3 Soupes brûle-graisses Soupes brûle-graisses 120 Commentaires 6,00 EUR

Conclusion

Nous voici à la fin de mon guide destiné à faciliter votre choix de blender. En espérant qu’il vous aura suffisamment outillé pour un bon choix de ce petit électroménager, je rappelle que l’offre est si vaste que vous ne devriez pas avoir du mal à trouver l’appareil qui saura véritablement faciliter vos tâches en cuisine. Mais encore faut-il pouvoir rester attentif à certains éléments relevés antérieurement.

Retenez que sur le marché, deux grandes familles de blender existent : les chauffants et les non-chauffants. Ces derniers étant les plus complets. Privilégiez les appareils de grandes marques, tout en restant attentif à des éléments comme : la puissance, le bol (matériau de construction, capacité, système de fermeture), ainsi qu’au nombre de vitesses et programmes préenregistrés. Chacun de ces critères est à surveiller, pour un bon choix de blender qui s’aligne sur vos besoins et votre budget.

Laisser un commentaire